« Nous pouvons nous dépolluer ! », de Gilles-Éric SÉRALINI

Editions Josette Lyon, 2009 (327 pages, 19 euros)

Constatant la progression sournoise de maladies telles que les cancers, les mutations génétiques, les perturbations hormonales … l’auteur fait un lien avec la ^présence de plus en plus insidieuse de polluants qui contaminent toutes les formes de vie.

« L’air, l’eau, la terre, les aliments et nos corps recèlent ces contaminants en les accumulant année après année [ … ]. Ils ont des effets combinés et à long terme. L’espèce humaine est en sursis. »

Preuves à l’appui, il nous emmène sur le chemin de l’urgence à nous décontaminer et nous dépolluer.

Gilles-Éric SÉRALINI est professeur des universités et chercheur à l’Université de Caen.

Spécialiste des polluants de la santé, il a été membre de la Commission du Génie Bio-moléculaire (CGB) qui émettait les avis sur les demandes d’autorisation d’essais d’OGM.

Il est aujourd’hui président du conseil scientifique du Comité de Recherche et d’Information Indépendantes sur le génie Génétique (CRIIGEN).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *